Bukavu: 14 corps sans vie en l’espace de deux mois (Société Civile)

l'actualité - audiences - Bukavu - Jogging - Conseil - Provincial- de - la -Jeunesse-
Place de l'indépendance à Bukavu.

Au total 14 corps sans vie ont été retrouvés dans la ville de Bukavu en l’espace de deux mois.

C’est la Société Civile de Bukavu qui fait ce décompte après deux autres sans vie retrouvés respectivement sur avenue Georges Defour (Nkafu) dans la commune de Kadutu et avenue Kangoma (Cikonyi) dans la commune de Bagira ce matin de vendredi 13 mars 2020.

« La situation de l’avenue Kangoma (Cikonyi) matin ramène à 14 corps sans vie dont 12 hommes et 2 femme à l’espace de deux mois dans la ville de Bukavu », explique Zozo Sakali, Président de la Société Civile de Bukavu.

A part les deux corps de ce vendredi, la Société Civile cite deux corps sans vie repérés à Kajangu, en commune de Kadutu, un corps d’un homme à Muhungu/Mater dei, en commune d’Ibanda, suivi d’une femme retrouvée morte à Mosala et qui vivait à Labotte, un corps à Cahi et un autre à Kanoshe en commune de Bagira, six corps déjà ramassés sur les bords du Lac Kivu précisément aux endroits dits SNCC, Beach Chasi, « Kusambaza » Kalengera (chez Kaningini), port Bahali ….pour ne pas cité le motard de Miti qui était retrouvé mort sis Av. Michombero le 8 mars.

Le 20 Janvier 2020, le Bureau urbain de la société civile de Bukavu rappelle avoir demandé au nouveau commissaire provincial de la Police Nationale Congolaise au Sud-Kivu, de redoubler d’efforts pour réduire tant soit peu le taux de criminalité dans la ville de Bukavu et dans province en général.

« Depuis ce temps le bilan ne cesse de s’alourdir. Aujourd’hui, alors que la ville est confrontée à multiples défis entre autres les incendies à répétition, des éboulements, tracasseries fiscales….. l’insécurité vient s’ajouter à ces fléaux » s’indigne Zozo Sakali.

Sakali rappelle que la Société Civile avait même déposé une note de plaidoyer auprès des autorités à tous les niveaux et a donné sa contribution pour des solutions durables. Ce document, regrette-t-il, n’a jamais été exploité ni faire l’objet d’un quelconque débat dans les conseils de sécurité.

Honneur-David Safari

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.