Beni : près de dix civils tués par des rebelles ADF à Bashu

beni-mbau -civils tués - bashu - zones-Kasereka Matina Désiré -adf-Rwenzori-grosses-Etat Islamique-CCNSC-Beni-ADF
OICHA, Chef-lieu du territoire de Beni (Nord-Kivu)

Une nouvelle attaque des combattants d’Allied Democratic Forces (ADF), a été déplorée la nuit du jeudi au vendredi 20 Août 2021 dans le village Kathanda, dans la chefferie de Bashu en territoire de Beni, au Nord-Kivu; selon des sources de la Société civile locale, au moins 9 civils ont été tués et d’autres pris en otage par des rebelles.

Kamala Tsongo Bin Philegon est cadre de la Société civile locale. Il déplore aussi l’incendie d’au moins cinquante maisons par des rebelles.

Lire aussi: Beni: les récentes opérations militaires lancées par les FARDC sont menées conjointement avec la MONUSCO

Il indique par ailleurs que quelques civils pris en otage par des rebelles ont été relâchés sous la puissance des Forces Armées de la RDC. Une information aussi confirmée par des sources sécuritaires de la place.

L’armée confirme l’information et déplore que des civils soient tués dans cette attaque de Bashu. Antony Mwalushay, le Porte-parole des opérations Sukola 1 appelle pour ce faire la population au respect des consignes de l’armée.

En même temps, des mêmes rebelles ADF ont fait une autre incursion la même nuit dans les villages Kikingi, en secteur de Ruwenzori, toujours en territoire de Beni. Selon la Société civile forces vives de ce secteur, ces hors-la-loi ont, au cours de leur opération pillé plusieurs maisons de commerce et 3 officines pharmaceutiques.

La Monusco, qui s’inquiète de l’escalade de la violence rebelle dans la région appelle les usagers des axes routiers en insécurité au respect des heures prévues pour les convois dans l’objectif d’éviter les représailles des ennemis.

Lire aussi: Beni : au moins 45 combattants ADF neutralisés par l’armée à Mwalika

Major Henri, est commandant de la FIB de la Monusco. Il indique que outre le système de convoi, la Monusco, en collaboration avec l’armée congolaise mène des opérations des patrouilles pour dissuader les attaques ennemies.

Roger Kakulirahi, depuis Beni

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.