Beni: le Sheikh Djamali Moussa tué par des hommes armés

Le Sheikh Djamali Moussa, Président de la Société Civile de Mavivi, en territoire de Beni, au Nord-Kivu, n’est plus.Celui-ci a été tué par des hommes armés non encore identifiés, la soirée de ce mardi 18 mai 2021; pendant qu’il revenait de la mosquée après la prière vespérale à Mavivi, explique une source de la Société Civile locale.

Les assaillants qui l’ont rencontré en cours de route ont tiré plusieurs coups de balles à la tête du Sheikh Djamali Moussa; qui est décédé quelques temps après.

Ces derniers se sont en suite volatilisés dans la nature après leur forfait.

Cette information est aussi confirmée par Janvier Kasereka Kasayirio, cadre de la Société Civile en territoire de Beni.

«C’est vrai, nous venons de recevoir la mauvaise nouvelle. Djamali Moussa, vient d’être tué par des personnes armées non encore identifiées. Il quittait la mosquée pour chez lui avant de se croiser avec ces bourreaux en cours de route. Il est mort » dit-il, à Laprunellerdc.info.

Pour l’instant, aucune source officielle ne s’est exprimée à ce sujet. Cependant, cette situation est à la base d’une psychose dans le chef des habitants dans le centre de Mavivi.

Celui-ci a été tué quelques jours seulement après la mort du Sheikh Ali Amini, tué dans presque des circonstances similaires le 1er mai dans la mosquée de Beni-ville, à Mupanda.

Roger Kakulirahi, à Beni

Etiquettes:

1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.