Beni: la LUCHA exige la libération de l’artiste Delcat Idinco

l'artiste - Delcat Idinco - idengo
Delcat Idinco

Le mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA) fustige arrestation de l’artiste engagé Delcat Idinco à Beni au Nord-Kivu; par des autorités qui selon lui, cherchent à transformer la démocratie congolaise en une monarchie.

Dans une note parvenue à Laprunellerdc.info, la Lucha indique que cet artiste musicien a été arrêté après la diffusion de sa chanson « Politiciens Escrocs »; dans laquelle il interpelle le Président de la République sur l’installation de son Quartier Général à Beni; et décrie plusieurs autres défis dans la gouvernance.

Dans sa chanson, cet artiste interpelle également le Gouverneur Carly Nzanzu qui a initié le paiement de la plaque d’immatriculation; contestée par la population au vu de l’insécurité grandissante; mais aussi les élus de Beni sur leurs promesses de campagne, non tenues jusqu’ici.

«En exerçant son droit constitutionnellement garanti, celui de la liberté d’expression dans l’article 23 de la constitution du 18 février 2006 ; Partant aussi des principes démocratiques et la construction d’un vrai état de droit ; l’artiste Delcat Idinco ne pouvait pas être l’objet d’une arrestation, qui visiblement transforme notre démocratie à une monarchie. Il n’y rien d’outrageant dans sa chanson, il a rappelé et son rappel n’est rien qu’une vérité. Ce pays est à nous tous, il n’est pas une monarchie, moins encore un patrimoine d’un camp de politiciens.» ajoute Loswire Shabani, militant de la Lucha.

C mouvement citoyen demande aux autorités de libérer cet artiste, et profiter de ses critiques pour améliorer les défaillances; qui sévissent actuellement dans la gouvernance au pays.

«Je sais que cette chanson va me faire arrêter, puisque ça va faire mal, mais ça ne va pas me tuer.» a prévenu cet artiste dans sa chanson « Politiciens Escrocs ».

Museza Cikuru

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.