Beni : deux journées sans activités décrétées par la notabilité pour décrier l’insécurité à Bashu

putréfaction - violences -

La Chefferie de Bashu, dans le territoire de Beni, au Nord-Kivu fait actuellement face à une insécurité grandissante caractérisée par des attaques des combattants d’Allied Democratic Forces (ADF), des cas d’assassinats et enlèvement des civils par des inconnus armés dans cette partie de la République.

Ces atrocités causent un déplacement massif de la population vers des entités supposées sécurisées. La notabilité locale qui déplore cette situation, hausse le ton.

Pour ce faire, cette structure s’est réunie pour évaluer la situation sécuritaire qui prévaut dans cette partie. Ainsi après, évaluation, il s’est révélé q’au moins six incursions des ADF, enregistrées dans cette partie ont fait 24 morts et plusieurs autres prises d’otage par l’ennemi sans oublier d’autres dégâts matériels.

Pour tenter de faire pression aux autorités, la notabilité vient de décréter deux journées sans activité sur toute l’étendue de cette chefferie de Bashu le jeudi et vendredi.

Par ailleurs, cette structure xige au Président de la République et au Gouvernement de la RDC la relève dans l’immédiat de certaines troupes militaires inactives à combattre l’ennemi qui circule en roi dans le Graben et aux alentours des entités.

Roger Kambale, depuis Beni

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.