Beni : des morts et des blessés enregistrés après affrontements entre l’armée et les présumés miliciens à Bashu

MASISI -FARDC

3 morts et des blessés c’est le bilan encore provisoire des affrontements survenus ce jeudi 13 juillet 2020, entre les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et un groupe des présumés miliciens maï-maï dans la chefferie de Bashu en territoire de Beni au Nord-Kivu.

D’après les informations parvenues à Laprunellerdc.info, parmi les morts figurent deux présumés miliciens et un élément de l’armée régulière, des blessés ont essentiellement été enregistrés dans le rang des miliciens.

Lire aussi: Beni: un mouvement suspect des inconnus lourdement armés signalé à Bashu

Des informations confirmées par Moïse Kipitulu, président de la Nouvelle Société Civile dans le territoire de Beni.

La même source Explique que lesdits affrontements n’ont toutefois pas duré.

Notons que ces affrontements sont survenus 24 heures après que des hommes inconnus lourdement armés soient appréhendés dans la contrée par la population.

La Nouvelle Société Civile Congolaise qui a fait  l’alerte sur la présence de ces hommes lourdement armés a appelé les FARDC à prendre des mesures pour épargner la population du pire.

Roger Kakulirahi, depuis Beni

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.