Beni : 3 civils tués par des rebelles ADF près d’Oicha

nouvelle - attaque - otages - enk - adf - bashu - grosses - oicha - circonstances - mabasele
Vue sur OICHA, Chef-lieu du territoire de Beni au Nord-Kivu.

Trois (3)civils ont été tués par des rebelles ougandais des forces démocratiques et alliées (ADF), au village Matombo, situé près d’Oicha, chef-lieu du territoire de Beni (Nord-Kivu), la nuit du mercredi à ce jeudi 11 mars 2021.

D’après Jérôme Kapunzu, chef du village qui confirme ce bilan, les corps des victimes ont été retrouvés gisant sur le sol tôt le matin de jeudi 11mars 2021.

Outres des morts plusieurs biens de valeurs ont été emportés par des rebelles dans des maisons déjà abandonnées par des civils craignant des atrocités rebelles.

Justin Kesekese, président de la jeunesse dans cette localité déplore cette nouvelle tuerie des civils par les ADF , et appelle les autorités militaires à vite agir pour mettre hors d’état de nuire les assaillants.

«Que les autorités prennent des nouvelles mesures qui s’imposent pour mettre hors d’état de nuire les assaillants. Aujourd’hui la commune rurale d’oicha , accueille plusieurs déplacés fuyant des atrocités des ADF, dans plusieurs entités du territoire de Beni et de la province de l’Ituri, alors si la commune est de nouveau attaquée où irons tous ces déplacés » Déclare-t-il, à Laprunellerdc.info.

Cette nouvelle tuerie a été à la base d’un soulèvement des jeunes qui ont manifesté leur mécontentement face à la recrudescence des tueries dans la région.

Pour l’instant la situation est redevenue à calme dans cette partie après que les rebelles soient mis en déroute par des militaires des forces armées FARDC, alerté quelques heures après l’incident.

Roger Kakulirahi, à Butembo

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.