Assassinat d’un militant de la Lucha à Beni: les USA demandent aux autorités de diligenter les enquêtes

Assassinat d’un militant de la Lucha à Beni: les USA demandent aux autorités de diligenter les enquêtes
142 Views

Les Etats-unis disent avoir appris avec consternation, l’assassinat par balle, d’un militat nde la Lucha à Beni, et demandent que les enquêtes soient vite diligentées.

Ils l’ont dit dans un communiqué de presse rendu public, quelques heures après l’incident survenu à Beni, ce jeudi 21 mai 2020.

Nous avons appris avec consternation qu’un membre de la Lucha a été tué aujourd’hui à Beni au cours d’une manifestation contre la montée de l’insécurité à l’Est de la RDC. Nous constatons que les policiers qui seraient responsables, sont incarcérés et espérons qu’une enquête appropriée sera diligentée et que toute personne dont la cilpabilité aura été établie répondra de ses actes,” peut-on lire dans le communiqué.

Par ailleurs, les USA ont aussi condamné l’augementation récente des actes de violences brutales, commis par des groupes armés lâches et féroces dans la province de l’Ituri. Tout comme l’Union Européenne, les USA demandent au gouvernement de Kinshasa et à la MONUSCO, d’intensifier leurs efforts pour mettre un terme au cycle de la violence dans la région avec l’appui des communautés locales et de la société civile.

Un militant de la Lucha a été tué par la Police, lorsqu’ils étaient en pleine manifestation contre l’insécurité à Beni. Kambale Freddy, âgé de 20 ans a reçu une balle dans la tête et est allé mort à l’hôpital, quelques heures plus tard.

Après le feu Obadi Muhindo, tué en Novembre de l’an passé, Freddy Kambale, est le deuxième militant de la Luha Beni à être assassiné en pleine manifestation pour réclamer la paix en l’espace de 6 mois.

Jean-Luc M.

Partager cet Article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin
CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )