Assassinat d’un etudiant à Butembo: le militaire auteur du crime condamné à mort

Le militaire des Forces Armées de la République Démocratique du Congo(FARDC), auteur du meurtre du nommé Daddy Igaba etudiant de l’Institut Supérieur des Bâtiments et Travaux Publics (IBTP)Butembo a été condamné à la peine de mort ce mercredi 18 mars 2020, par le parquet militaire détachement de Butembo.

C’était à l’issue d’une audience en procédure de flagrance organisée ce mercredi à Butembo (Nord-Kivu), pour la cause.

Mukenge Shay Kazadi, a été reconnu coupable du meurtre de Dady et pourra outre la peine de mort, payer une somme équivalente à 200.000 dollars américains à titre de dommage et intérêt notamment à l’IBTP-Butembo ainsi que 500.000 dollars americain à la famille biologique de l’étudiant assassiné.

 » …. Le tribunal le condamne par conséquent à la peine de mort. Statuant sur l’action civile, déclare recevable et fondé toutes les deux actions introduites par la famille biologique et l’institution. Ainsi, le tribunal condamne non pas solidairement avec l’Etat congolais qui n’a pas été appelé au procès, le prévenu seul à payer à l’institut supérieur, à titre de dommage et intérêt la somme de 200.000 USD. A payer à la famille biologique, la somme de 500.000 USD équivalent en Franc Congolais à titre de dommage et intérêt« , précise le verdict lu par Jeff Lufulwabo, capitaine-magistrat au parquet militaire, détachement de Butembo.

Rappelons que l’étudiant Dady a été tué par un militaire FARDC la journée de ce mardi pendant qu’il était dans le site universitaire de son institution.

Celui-ci a selon le témoignage été confondu aux militants de la Véranda Mutsanga qui voulaient reconstruire des maisons dans un endroit où les civils ont été déguerpis par la justice après un jugement.

Roger Kambale, depuis Beni

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.