Arrestations récurrents des pêcheurs congolais sur le Lac Édouard: le Ministre de la Pêche compte rencontrer les services ougandais

pêcheurs-clandestins-tabassés Des pêcheurs enlevés - le lac - Edouard-Kyavinyonge
Des pêcheurs sur le lac Edouard, à Kyavinyonge en territoire de Beni. Ph. Laprunellerdc.info

Le Ministre congolais de l’Élevage et Pêche, Adrien Bokele Djema est arrivé ce jeudi 13 janvier 2022 dans la ville de Goma, au Nord-Kivu.

Devant la presse à l’aéroport de Goma, ce membre du gouvernement Sama Lukonde dit être en mission à l’Est de la RDC pour se rendre compte de la gestion durable des lacs Édouard et Albert, mais aussi des arrestations en répétition des pêcheurs congolais par la marine Ougandaise.

Le Ministre annonce qu’il compte rencontrer le 23 janvier prochain des autorités ougandaises, pour voir comment définitivement mettre fin ç cette cacophonie.

« Je viens ici m’en quérir la situation de nos compatriotes. À partir du 23 janvier j’ai une réunion conjointe avec le ministre de la pêche et les services de sécurité Ougandais qui feront qu’après avoir palper cette réalité, je puisse défendre les intérêts des congolais. Nous avons une politique, vous savez le grand problème qui s’est toujours posé c’est la délimitation. La limite liquide entre la République démocratique du Congo et l’Ouganda. Et sur ce point-là nous allons quand même discuter avec nos compatriotes, et avec les Ougandais pour qu’on puisse nous mettre d’accord, étant donné qu’il y a des bailleurs de fonds qui sont là, qui ont accepté de nous venir en aide », a expliqué Adrien Bokele.

Lire aussi Nord-Kivu : 36 autres pêcheurs congolais libérés de la prison Ougandaise ce lundi

Le Ministre estime qu’avec la politique mise en place par les experts de son cabinet, les problèmes de la gestion et sur la délimitation sur les eaux du lac Édouard devraient trouver une issue.

Magloire Tsongo, depuis Goma

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.