Après l’éruption du volcan, Goma et Nyiragongo entre cendres « toxiques » et tremblements de terre

volcan-cendres-
Eruption du Volcan à Nyiragongo. Ph. Laprunellerdc.info

Alors que les tremblements de terre se sont intensifiés ce 25 mai 2021 sur l’étendue de la ville de Goma et ses environs; des cendres volcaniques se répandent également sur plusieurs quartiers de Goma et villages du territoire de Nyiragongo, depuis le matin de ce mardi.

Cette situation ne cesse de plonger la population dans une crainte. Le mouvement sismique laisse des traces en forme de fissures à la surface terrestre à plusieurs endroits. La poussière de ces cendre s’est aussi répandue dans l’air, partout dans la ville.

Ces cendres volcaniques sont toxiques, à en croire l’Observatoire Volcanologique de Goma (OVG). D’où un appel à la population à prendre des précautions.

Les habitants sont appelé à ne pas sortir de chez eux sans masque de protection, mais aussi ne pas utiliser l’eau de la pluie.

«Nous demandons aux habitants d’être prudents, et de ne rien manger qui ait été atteint par cette poussière. Ces cendres volcaniques peuvent provoquer plusieurs maladies. Ceux qui sortent doivent porter des cache-nez, des lunettes… et l’on doit impérativement laver les légumes et autres aliments avant de les consommer,» dit Guillaume Bazungu, médecin.

Signalons qu’à la suite de ces intenses secousses sismiques, un bâtiment s’est écroulé l’avant-midi de ce mardi à Katindo. Le bilan non encore officiel fait état de de plus de 8 personnes grièvement blessées, qui ont été dépêchés à l’hôpital provincial pour des soins.

Bienfaits Tumsifu, depuis Goma

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.