Afrique du Sud: le HCR a entamé le rapatriement volontaire des réfugiés vers la RDC

réfugiés
des réfugiés. © HCR

Le HCR en Afrique du Sud a commencé depuis le 15 février dernier, le rapatriement volontaire des réfugiés Congolais, Zimbabwéens, Rwandais, Burundais et autres.

Selon le représentant régional du HCR, le réfugié doit demander seul son retour qui devra s’effectuer en toute dignité. Un paquet de 520 dollars américains lui sera remis, et le HCR organisera son transport de l’Afrique du Sud jusqu’à destination.

Leonard Zulu précise que le rapatriement ne se fera que vers des zones plus sûres, car le réfugié doit être sécurité et digne, sinon c’est un refoulé.

Pour ceux de la RDC, celui-ci précise que le réfugié recevra un formulaire de rapatriement à signer. Ce formulaire sera son visa pour traverser les frontières et l’aider à se réintégrer au pays. Ici, la CNR (Commission Nationale pour les Réfugiés) l’accueillera pour l’aider à obtenir la Carte d’Électeur.

«Vous présenterez votre permis ou statut (valide ou expiré depuis longtemps sans problème). Les sans-papiers sont également aidés. Mais doit montrer la lettre UCT ou le bordereau des affaires intérieures. Le temps qu’il faut? Une semaine (7 jours) maximum à partir du 1er jour d’application. Qui contacter? Assistance téléphonique du HCR: 0800100030,» note l’agence onusienne.

Esther Nino, depuis Cape Town

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.