Affaire Mwenga : la fédération rurale de l’UDPS demande le départ du Gouverneur Ngwabidje

UDPS

La fédération rurale 1 de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) section de Mwenga, demande le départ du Gouverneur du Sud-Kivu Theo Ngwabidje Kasi, suite à son « implication », selon elle, dans l’affaire de l’exploitation illicite des minerais en territoire de Mwenga.

L’avant-midi de ce lundi 23 novembre 2023, un groupe de personnes avec calicot et drapeaux, se réclamant de l’UDPS, ont assiégé les installations de l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu, pour dénoncer l’exploitation « illicite et illégale » des minerais dans cette partie de la province.

«L’UDPS-TSHISEKEDI Fédération du Sud-Kivu Rurale 1 section de Mwenga, Nous disons non à l’exploitation illicite et illégale de nos minerais par les chinois, en complicité avec l’autorité provinciale. Vu cette gestion chaotique, exigeons le départ immédiat de Monsieur Theo Ngwabidje Kasi,» déclarent ces militants.

Lire aussi MwengaGate : la députée Irène Wasso exige le départ du Gouverneur du Sud-Kivu

Mais dans un communiqué de presse rendu public ce même mardi, le président de la fédération de l’UDPS à Bukavu, Guillaume Ilunga Kalumuna, rejette la responsabilité de l’UDPS dans l’organisation de cette manifestation.

«L’UDPS-TSHISEKEDI Fédération de Bukavu tient à informer l’opinion locale et internationale qu’elle est au regret de voir sur les réseaux sociaux la présence d’un calicot et plusieurs drapeaux de son parti devant l’hémicycle de l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu ce mardi 23 novembre 2021. Elle précise qu’elle n’est ni de loin ni de près concerné par la présence de ce calicot qui n’engage que ses auteurs en violation flagrante de la cartographie de chaque fédération,» explique-t-il.

L’UDPS fédération de Bukavu, dit cependant ne pas encourager l’exploitation illicite des minerais sur toute l’étendue de la province.

Lire aussi Mwengagate: «Nous attendons que l’exécutif et le judiciaire mènent des enquêtes complètes» (Nicolas Kyalangalilwa)

Le parti présidentiel demande aux députés de jouer pleinement leur rôle en sanctionnant « sévèrement » tous les auteurs et complices, de cette exploitation minière illégale à Mwenga.

Héritier Bashige M.

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.