Conflit Rwanda-Ouganda : regain de tensions après l’assassinat de deux Ougandais

L’Ouganda a vivement protesté auprès des autorités rwandaises après que deux trafiquants présumés aient été tués par balle par des soldats rwandais près de leur frontière commune. Pour les autorités ougandaises, ces deux citoyens tués étaient ”non armés”, mais de l’autre coté de la frontière, ils sont soupçonnés de contrebande, informe la Bbc.

Cet incident illustre une nouvelle fois la tension entre les deux pays. Pour les observateurs, il s’agit du dernier acte d’une longue querelle personnelle entre le président Paul Kagame et le dirigeant ougandais Yoweri Museveni. La querelle entre les deux pays voisins a conduit à une troisième semaine de restrictions à la frontière. La circulation des personnes et des marchandises est réduite jusqu’à nouvel ordre.

Les relations entre les deux pays se sont détériorées ces derniers mois. Le Rwanda a récemment accusé l’Ouganda de vouloir déstabiliser le pays en créant une force rebelle basée en République démocratique du Congo. Cette plainte formulée avec force est un signe que les relations entre ces voisins se détériorent rapidement.

Ces anciens alliés se sont affrontés de façon spectaculaire par le passé, les deux armées se battant l’une contre l’autre depuis près de deux décennies.

Ce conflit inquiète les pays voisins de la sous région qui estiment que c’est un frein pour le développement économique.

Lors d’un sommet quadripartite réunissant les dirigeants de l’Angola, du Rwanda, de l’Ouganda et de la RDC du début juillet, les dirigeants de ces deux pays en conflit avaient manifesté la volonté d’enterrer la hache de guerre.

Quatre mois après, le conflit persiste et les deux pays continuent de s’accuser de déstabilisation.

Solange Minani

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (1)
  • John Kennedy buunda 4 semaines

    Le fruit du péché c’est la mort

  • Disqus ( )