Conflit à Minembwe: «Il revient à l’État d’arrêter la guerre et non pas les communautés, plus question de dialogue » (déclaration )

La communauté Banyamulenge s’est encore une fois exprimée sur la situation qui sévit dans les hauts et moyens plateaux de Fizi.

Dans une déclaration rendue publique le samedi à Kinshasa et dont copie est parvenue à la rédaction de Laprunellerdc.info, la communauté Banyamulenge se dit ne plus être prête à participer à un quelconque nouveau dialogue sur la situation dans leur contrée avant la fin de  ce qu’elle qualifie de «génocide».

Elle demande à l’Etat d’imposer la paix, d’en finir une fois pour toutes avec la guerre en organisant des opérations militaires de grande envergure dans la zone.

«La communauté Banyamulenge fait cette déclaration pour prendre date et prendre à témoin la communauté nationale et internationale sur les actes de génocide.. Elle demande à l’État d’arrêter les massacres, le déracinement ainsi que les assassinats ciblés contre les Banyamulenge, à l’État de la protéger, de traquer tous les groupes armés étrangers et locaux, d’organiser des opérations militaires de grande envergure, à la Monusco de jouer son rôle de protection des civils. La communauté Banyamulenge annonce qu’elle ne prendra plus part à un quelconque dialogue tant que ces actes de génocide ne sont pas arrêtés.…» 

La communauté réfute les accusations selon lesquelles, la guerre dans les hauts plateaux serait une guerre interethnique.

Elle affirme n’avoir aucun problème particulier avec les communautés voisines.

Les Banyamulenge demandent enfin l’implication personnelle du chef de l’État tout en saluant son engagement et sa bonne volonté en vue de rétablir la sécurité dans les hauts plateaux.

Ils demandent enfin que tout homme politique, tireur des ficelles et toute personne qui fait l’apologie de la guerre et de la haine soit déféré devant les instances judiciaires.

Jean-Luc M.

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (1)
  • chirubakandera 2 mois

    Ce n’est pas feu SEMAHURUNGU,un muyamulenge de Ngomino qui avait embrasser la contree en tuant un chef d’une autre communaute?

  • Disqus ( )