Minembwe: l’armée mène des opérations de ratissage à plus de 40 Km de la Commune

Dans un communiqué, le secteur opérationnel Sukola2 sud Sud-Kivu, informe à la population, que la situation sécuritaire de Minembwe et ses environs est calme et sous contrôle FARDC, «contrairement aux fausses informations propagées dans les réseaux sociaux par des personnes mal intentionnées».

Selon le capitaine Dieudonné Kasereka, porte-parole du secteur opérationnel Sukola 2 dans la région, les attaques «par débordement» menées par les maïmaï contre les positions FARDC pendant 4 jours ont été repoussées.

Il précise que les FARDC mènent les opérations de ratissage dans la forêt à plus aux moins 40 Kilomètres de la commune de Minembwe. Elles  condamnent les actes de terrorisme menés par les maïmaï en déroute.

Selon les informations parvenues à Laprunellerdc.info, dans leur fuite, les maïmaï ont brulé plusieurs dizaines de maisons et emporté plusieurs têtes de bétails. Ce qui laisse crée une situation humanitaire catastrophique.

«Le commandant secteur Sud Sud-Kivu a.i le général Banza Kabulo Joseph demande à la population congolaise de prendre les informations qui circulent dans les réseaux sociaux avec discernement. Que la population évite d’être trompée par les mauvais citoyens qui utilisent les réseaux sociaux » averti le Capitaine Dieudonné Kasereka.
Après les opérations de ratissage aux environs de Minembwe, la poursuite de l’ennemi plus loin va continuer, promet l’armée.

Les affrontements se sont calmés à Minembwe depuis le matin de ce mercredi 16 octobre, a informé le lieutenant-colonel Claude Raoul Djehoungo, porte-parole militaire de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO).

Celui-ci a donné le rapport sécuritaire en République Démocratique du Congo lors de la conférence de presse bimensuelle de ce mercredi 16 octobre.

Jean-Luc M.

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )