Attaque de la Radio du Peuple OICHA : la corporation des médias passe aux actions pour exiger justice

Les réactions commencent à s’enregistrer après que des présumés bandits à mains armées aient signé une incursion au niveau des installations de la radio du peuple OICHA en territoire de Beni, emportant ainsi plusieurs biens de valeur.

La première réaction enregistrée est celle de la corporation des médias du territoire de Beni, qui décrète “une journée radio sans  informations » partir de ce mercredi 11 septembre jusqu’au matin du jeudi 12 septembre prochain.

La décision est tombée à l’issu d’une grande réunion organisée par tous les journalistes du territoire le matin de ce mardi 10 septembre, dans la salle de réunion de la radio moto OICHA.

Par cette action, les journalistes exigent plus de sécurité pour les médias avec les journalistes de toutes les radios du territoire, mais aussi la restitution de tous les matériels pillés lors de cette incursion.

La corporation des médias du territoire de Beni, demande aussi aux services de sécurité a pouvoir mettre la main sur les auteurs de cet acte qui visait à réduire au silence cette chaîne de  radio communautaire implantée à Oicha, territoire de Beni, dans le triangle dit de la mort.

“Toutes les radios du territoire vont observer une série des journées sans information à partir du mercredi jusqu’au jeudi. Nous demandons aux autorités de diligenter des enquêtes susceptibles de dénicher les auteurs. Que L’Etat congolais restitue les matériels volés faute de quoi des journées sans médias et autres seront activées pour dénoncer ces actes de vandalisme et exiger justice” Peut-on lire dans cette déclaration finale.

Une réunion évaluative de l’effectivité des actions décrétées sera tenue le jeudi prochain par les journalistes.

«Au cas où les matériels de la dite chaîne ne sont pas restitués, les journalistes promettent passer aux actions  de grande envergure pour  obtenir réparation et justice” ajoute la déclaration.

Notons que les journalistes ont par ces actions,  exprimer aussi leur solidarité à l’égard de la radio du Peuple victime d’une attaque.

La corporation des journalistes a aussi demandé à la direction de la radio concernée à pouvoir porter plainte contre inconnu auprès de la police.

Roger Kakulirahi, depuis Beni

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )