Urgent: le cas suspect qui a quitté Goma se trouve à Birava et n’est pas malade

C’est officiel. Le cas suspect en contact avec le deuxième cas d’Ebola à Goma et qui avait pris la destination de la province du Sud-Kivu n’a pas pris la direction de Bukavu mais de Birava, un peu plus au nord de la province du Sud-Kivu (plus ou moins 30 Kilomètres).

C’est le Gouverneur du Sud-Kivu Théo Ngwabidje Kasi qui l’annonce à Laprunellerdc.info ce mercredi dans la soirée.

Selon le Gouverneur, la femme qui est venue à bord du bateau Akonkwa et elle a été retrouvée grâce aux renseignements d’une autre personne. La bonne nouvelle est qu’elle n’est pas atteinte d’Ebola mais elle et ses proches seront vaccinés.

Cette annonce arrive après une dure et longue journée d’alerte dans la ville de Bukavu. En effet, plus de 4 bateaux en provenance de Goma au Nord-Kivu ont été immobilisés sur l’eau pour un contrôle systématique jusque tard dans l’après-midi.

Le contrôle a été fait sur chacun des passagers.

Pour l’instant, le Gouverneur du Sud-Kivu rassure que toutes les mesures sont prises pour prévenir la propagation de cette maladie dans le reste de la province. Une assurance répétée à plusieurs reprises depuis la matinée.

Les acteurs de la Société Civile appellent les autorités provinciales à prendre des mesures “sérieuses” avec un plan clair et précis et non donner des assurances “sans soubassement”.

Honneur-David Safari

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )