«Désormais, mon fief politique c’est la ville de Bukavu» (Justin Bitakwira, après sa défaite au Gouvernorat)

Justin Bitakwira, candidat malheureux à l’élection du Gouverneur du Sud-Kivu s’est présenté ce mercredi 10 avril comme le plus grand gagnant de cette compétition en province du Sud-Kivu.

Celui-ci a expliqué que désormais son fief politique devient Bukavu et non la ville d’Uvira où il faut le rappeler, il n’a pas été élu comme député national au scrutin de décembre 2018.

Ce n’était pas obligatoirement mon ambition d’être le Gouverneur du Sud-Kivu. Ma première impression est que je viens d’avoir mon nouveau fief politique. Désormais, mon fief politique c’est la ville de Bukavu, parce que vous pouvez sonder tout le monde, j’avais l’appui de la ville de Bukavu, presqu’à 90% de la population toute entière. Et si l’élection n’était pas au second degré,  je n’avais pas un rival devant moi….Je vous dis que je viens de me confirmer comme un grand leader dans la ville de Bukavu et dans la province du Sud-Kivu. Désormais personne ne va plus me chercher politiquement à Uvira. Je m’installe dans la capitale de la province, qui est la ville de Bukavu et à chaque fois qu’on aura besoin de mes conseils, je les offrirai. Moi ma fougue, ce n’était pas d’être Gouverneur. J’insiste,  j’étais bien à la quête d’un nouveau fief politique et je l’ai acquis. D’ailleurs était plus petit pour me contenir ; maintenant je viens m’installer dans la plus grande ville de ma province»,  se réjouit Justin Bitakwira, qui félicite les députés provinciaux pour « leur choix ».

Avec 0 voix sur les 48 votants présents à l’Assemblée Provinciale du Sud-Kivu, celui qu’on appelle « le fils de sa grand-mère » estime que c’est le meilleur résultat. Des résultats issus d’une élection à la vieille méthode, dit-il, où les députés sont « séquestrés, intimidés » et « n’avaient pas leur conscience en mains ».

«Mon Zéro est le meilleur résultat. Si j’avais une seule voix, il y aurait 40 personnes qui seraient en train de se battre et chacun me dirait que c’est lui. Je sais désormais  quel genre de classe politique on a installé à Bukavu. Je vais l’observer,  je vais l’examiner et je dis aux députés provinciaux que c’est Bitakwira qui est le plus grand gagnant. …Les députés ont été séquestrés et n’avaient pas leur conscience en mains. Ce sont des robots qui ont voté, il n’y a pas un autre terme » dit-il, promettant de revenir dans quelques années pour diriger la province du Sud-Kivu.

Pour rappel, Théo Ngwabidje Kasi a élu Gouverneur ce mercredi 10 avril 2019. Il remplacera Claude Nyamugabo, élu député national dans la circonscription électorale de Kabare. Cinq autres candidats étaient dans la course. Il s’agit de Telexy Rubuye, Shenila Mwanza, Jean-Claude Kibala, Justin Bitakwira et Gabriel Kalonda Mbulu. 

Jean-Luc M.

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )