“Si je ne peux pas remplir mon rôle, je reste à la maison » (député Kaza à propos de ses absences)

Le député provincial Lubala Mugisho Emmanuel dit Kaza assume parfaitement ses absences dans la plupart des plénières de l’assemblée provinciale du Sud-Kivu.

Au cours d’une conférence de presse dans le cadre de sa nouvelle orientation politique dans l’ACH, Alternative Citoyenne et Humaniste, celui-ci se demande le pourquoi de sa présence dans une assemblée dans laquelle on ne permet pas la liberté d’expression.

« Les gens disent que j’ai été absent à l’assemblée, je n’ai  jamais refusé, j’assume cela. Je le dirai toujours, mais c’est parce que les gens ne savent pas pourquoi j’ai étais absent. L’assemblée provinciale c’est un hémicycle, , une institution provinciale où les représentants de la population doivent porter la voix de la population, où les représentants doivent s’exprimer sur le Sujet brulant de l’actualité, mais aussi sur les questions  qui intéressent le développement de la contrée  qu’il représente. Lorsque vous êtes dans une assemblée où vous ne pouvez pas vous exprimer, quand vous tentez de vous exprimer on vous refuse de vous exprimer ; quelle est votre place là-bas ».

Il explique par ailleurs que les assemblées provinciales ont été empiétées de leurs prérogatives par le pouvoir central et ne peuvent agir comme il le faut.

« Le problème que nous avons est que nous prenons souvent les rumeurs, on ne fait pas l’effort pour chercher les raisons. Lisez la constitution pour savoir quels sont les attributs et le pouvoir réservés aux assemblées provinciale. Est-ce que vous savez que près de la moitié des attributs de l’assemblée provinciale sont confisqués par le pouvoir central ? Si tu es quelqu’un qui a une ambition, tu as de la dignité à défendre, pourquoi siéger dans une institution  qui a été amputée  de ses responsabilités par le pouvoir central comme ça. C’est ma façon de dire que je ne suis pas d’accord avec ce qui s’est passé là-bas. Je ne vais pas qu’on m’appelle seulement honorable, si je ne peux  pas  remplir mon rôle, je reste à la maison »

Élu depuis 2006 comme indépendant, celui-ci participe rarement aux plénières et est considéré comme l’un des députés absentéistes de la législature en cours. 

Eric Shukrani

 

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (2)
  • Balemba 1 an

    J’espere que l’honnorable Kaza vous a précisé qu’il ne touchait pas l’argent lier à la qualité de député ! Sinon, il doit d’abord rembourser cet argent pour nous permettre de faire foi à ses propros. Merci

  • Jcm 1 an

    Jesper qu’il est allé jusqu’au bout de sa logique en ne touchant pas les émoluments de député provincial. Dans le cas contraire, on serait devant un cas de malhonnêteté. Posez lui la question svp!

  • Disqus ( )