CAN 2019 : l’heure de la grande fête bisannuelle a sonné, où ira la Coupe ?

Les décors sont plantés, la grande fête du football va devoir commencer deux ans après sa dernière édition. C’est tout ce que les amoureux du football en Afrique et du monde entier peuvent dire pour l’instant ; et pour commencer, le match d’ouverture de la 32ième édition de la Coupe d’Afrique des Nations oppose ce vendredi 21 juin 2019 dans la soirée, avec le duel Egypte-Zimbabwe.

Alignant 24 nations autour du football, et allant du 21 juin au 19 juillet 2019, la Coupe d’Afrique des Nations va remettre le titre du Cameroun en jeu et trouver le nom du successeur aux Lions indomptables vainqueurs de la dernière édition au Gabon face à l’Égypte (2-0).

Contrairement aux autres éditions, celle-ci aura le privilège de réunir tous les coins de l’Afrique.

La partie de l’Afrique la plus représentée dans cette compétition reste la partie Ouest avec ses 9 candidats en course dont : le Nigéria, la Guinée, le Sénégal, la Cote d’Ivoire, le Mali, la Mauritanie, le Ghana, le Benin et la Guinée Bissau pour le compte de ce bloc.

L’Afrique du Nord et le Maghreb aligneront 4 pays à savoir : le Maroc, la Tunisie, l’Algérie et bien évidemment l’Egypte (pays hôte de la compétition).

L’Afrique centrale quant à elle sera représentée par ses 2 géants à savoir le Cameroun et la RD Congo.

Le Zimbabwe, l’Angola, la Namibie et la République Sud-Africaine (Afrique du Sud) seront les 4 nations qui vont défendre les intérêts de la partie australe.

L’Est de l’Afrique quant à lui verra 4 contingents  à savoir l’Ouganda, le Burundi, le Kenya et la Tanzanie se battre  pour le bonheur de toute la région environnante. Et le Madagascar pour finir, aura la lourde charge de représenter les Iles africaines.

Alors que les deux dernières éditions de cette Coupe d’Afrique avaient été remportées respectivement par la Côte d’Ivoire en 2015 (pays de l’ Afrique de l’Ouest), puis le Cameroun en 2017 (pays de l’Afrique Centrale).

Vu la présence des grandes Nations de Foot dans certaines parties, à savoir l’ Égypte, la Tunisie l’Algérie et le Maroc pour le Maghreb; le Cameroun et la RDC pour le centre, mais surtout le Ghana, la Cote d’Ivoire, le Nigéria et le Sénégal; sans compter d’autres équipes de taille dans cette compétition, la question qui se pose est celle de savoir le future champion viendra de quelle partie du continent. Un défis est donc lancé aux cadors de chaque partie du continent.

Éric Shukrani

    

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )