Bukavu: des participants au Forum sur la paix et la cohésion sociale prêts à trouver des solutions pour la paix en province

Les participants au Forum pour la Paix, la Cohésion Sociale sont déterminés à trouver des solutions aux conflits qui divisent des communautés et à obtenir une paix durable dans les régions de l’Est de la République Démocratique du Congo.

Cette détermination a été réaffirmée par nombreux participants lors des exposés en panel pour ce premier jour après le lancement officiel dans la matinée de ce mardi 13 novembre 2018.

Dans ce cadre, les acteurs de la société civile, politiques et les scientifiques analysent des sources des conflits tout en proposant des pistes de solution.

Me Patient Bashombe, modérateur du Cadre Provincial de Plaidoyer pour la paix et la cohésion Sociale, organisateur du Forum, pense que ces assises sont une occasion de mobiliser les acteurs clés qui peuvent influencer la paix et la cohésion sociale à s’engager jusqu’à ce que la paix revienne.

« Nous avons longtemps souffert, aujourd’hui¬, je vois dans tel ou tel autre territoire, il y a des cas de tueries, des groupes armés, des cas de Kidnapping et même dans la ville tous les jours, il y a des problèmes de l’insécurité et beaucoup d’autres questions qui menacent la paix dans notre province. Ici c’est une occasion pour les fils et le filles du Sud-Kivu de se réunir autour d’une table et de chercher des solutions pour tous les problèmes qui menacent la paix » souligne-t-il, dans une interview accordée à la presse locale.

De l’autre côté, le Gouverneur de province reste optimiste et pense qu’il n’est jamais tard pour ramener la paix dans la province.

« Nous voulons ici souligner le rôle de la paix dans notre province, une province où la paix a plusieurs fois été sacrifiée. Nous pensons que le moment est venu pour les fils et filles du Sud-Kivu de discuter sur les causes de l’instabilité dans la province et proposer des voies de sortie au gouvernement provincial et national. Nous n’avons pas été des bons élèves de la paix comme je l’ai dis mais nous savons qu’il n’est jamais tard pour ramener la paix dans la province. Nous attendons beaucoup de ce forum en terme des résolutions des conflits dans la province » insiste Claude Nyamugabo.

Certains participants à ce forum pensent quant à eux que pour faire régner la paix, il faut une bonne gouvernance mais aussi investir dans les forces de l’ordre qui sont l’armée et la police. Ainsi tout le monde a été invité pour mettre la main à la patte afin que règne la paix au Sud-Kivu.

Notons que ce Forum sur la paix, la cohésion sociale et la prévention des conflits électoraux entre dans un projet qui vise à renforcer la cohésion sociale en incluant les femmes et le groupes marginalisés dans les communautés de six territoires prioritaires de l’Est de la RDC à savoir Walungu, Kabare, Kalehe et la ville de Bukavu pour la province du Sud-Kivu et le territoire de Masisi et la ville de Goma pour la province du Nord-Kivu.

Pour ce premier jour, 2 panels ont été organisés. Le premier portait sur la paix et la cohésion sociale et le deuxième sur la gouvernance participative et l’intégration des femmes et autres groupes marginalisés et relations transfrontalières.

Janvier Barhahiga

CATEGORIES
TAGS